Lapoutroie RETOUR

  • salle des alambics
  • jardin didactique
  • alambic
  • magasin de vente
  • cuverie
  • vue de la distillerie

La Distillerie Miclo

  • Langues pratiquées : Anglais
  • Langues pratiquées : Allemand


Présentation

Horaires

Visite journalière du 1er avril au 30 octobre et toute l'année sur réservation pour les groupes

Issues de la fermentation ou de la macération de fruits, les eaux de vie sont une des spécialités du canton. Quasiment tous les fruits ont été distillés ! Le choix des fruits est primordial, le suivi de la fermentation, la distillation et enfin le vieillissement sont les étapes importantes pour obtenir la meilleure qualité. Pendant longtemps, les eaux de vie étaient la consommation de base de la population : fortifiant, délassement, remède pour les maux d’estomac ou pour soigner les plaies… Jusque dans les années cinquante les vergers de cerises représentaient une activité considérable. Les ouvriers allaient cueillir les cerises après leur travail : ils recevaient la moitié de la cueillette et le propriétaire du cerisier l’autre moitié. La récolte était vendue aux distillateurs. Pour faire le fameux kirsch (appelé ici eau de cerise) Le droit de distiller a toujours été très encadré par l’administration, pour des raisons fiscales. Bien sûr les fraudes existaient et certains distillateurs clandestins travaillaient de préférence les jours de neige qui compliquaient l’accès aux fermes pour les contrôleurs… Située dans l’une des plus belles régions d’Alsace, à quelques kilomètres de Colmar juste après ce merveilleux village de Kaysersberg. La Distillerie MICLO a su allier la plus ancienne tradition au matériel moderne de distillation. La majorité des baies sauvages proviennent de la région. Toutefois, il faut aller jusqu’en Roumanie pour trouver des framboises sauvages en quantité suffisante. La poire Williams quand à elle provient de la vallée du Rhône et plus particulièrement de la Drôme qui lui apporte tout son soleil. Tous ces fruits doivent être sain, bien mûr avec un taux de sucre le plus élevé possible. Ils sont ensuite broyés dans une machine qui ne casse pas le noyau afin de ne pas dégager l’amande qu’il contient qui procurerait une amertume lors de la distillation. Ensuite, la fermentation ou la macération (en fonction de la nature du fruit) va transformer le sucre du fruit en alcool. Et enfin, la traditionnelle double distillation ou tout le savoir faire du distillateur réside dans le choix de ce qu’il conservera et de ce qu’il écartera afin de ne conserver que le cœur de la deuxième distillation appelé « cœur de chauffe ». A ce cœur il va falloir ajouter l’eau pure des vallées Vosgiennes qui va (processus appelé le mouillage) qui va permettre de ramener le degré de 70° à 40°/45° qui est le degré de commercialisation. Il est difficile d’expliquer en quelque mots tout l’art de la transformation des fruits en alcool, mais si vous souhaitez approfondir la connaissance de notre métier, vous pouvez venir visiter la distillerie à partir du 1er avril jusqu’au 30 octobre du lundi au vendredi à 16h30. Samedi et dimanche, sur RDV. Visite et dégustation gratuite.

Accueil et accès

Altitude

450 m

Coordonnées GPS

Latitude 48,147827595567
Longitude 7,17662572860718


Horaires d'ouverture de l'office de tourisme :

Novembre & décembre et de janvier à mars : 
Lundi à vendredi : 10h - 12h et 14h - 17h
Samedi : 10h - 12h et 14h - 16h

En avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Samedi : 10h - 12h et 14h - 16h

En Juillet et août : 
Lundi à vendredi : 9h - 12h30 et 13h30 - 18h30
Samedi : 9h - 12h30 et 13h30 - 18h et dimanche 9h - 13h

Plan de situation :

Vallée de Munster en Alsace

Inscription à la Newsletter

Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide

Office de Tourisme de la Vallée de Munster 2019 - Mentions légales - Espace Pro