Sur cette page vous découvrirez les différents Greeters de la Vallé de Munster.
Tous passionnés et très intéressants, ils vous feront découvrir des merveilles pour un séjour inoubliable. Vite, prenez contact avec l'un deux et programmez votre sortie !

□ LES GREETERS DE LA VALLÉE DE MUNSTER □

Philippe HECK

« Un besoin vital d’agir, de partager… »
La communication est une seconde nature chez cet homme, retraité de 66 ans, jovial et sans chichis. Philippe Heck est venu s’installer avec son épouse  il y a quatre ans sur la route de Stosswihr dans la «maison bleue adossée à la colline » comme chante avec talent Maxime Leforestier.

« J’ai un peu tout fait comme métiers mais j’ai un CAP de batelier du Rhin au départ »  rigole Philippe qui enchaîne «  mais avec mon épouse nous avons tenu pendant 25 ans un restaurant à Wolfgantzen près du Rhin. Et cinq années à Colmar.  C’est un peu le hasard qui m’a conduit ici ». « Pourquoi devenir greeter dans la vallée » ? « J’aime la nature, j’aime les gens et le contact. C’est pourquoi j’ai aussi deux chambres d’hôtes auxquels je propose selon le cas des balades dans les environs ou encore pour les motards des virées dans le massif  avec ma 1250 cc Bandit de Suzuki ! Je me suis acheté le fascicule n° 2 des sentiers du Club Vosgien qui sera mon vade- mecum désormais ». Dès son arrivée à Stosswihr, il s’est fait enregistrer à la mairie et dans la foulée est entré au Comité des fêtes du village dont il est devenu membre de l’exécutif ! Il est comme çà Philippe Heck. Un besoin vital d’agir et de partager avec ses contemporains. Alors, vivement que les touristes fassent appel à lui !

Michel MICLO

Il faut voir la fierté de Michel Miclo, 66 ans, gérant de la station de ski du Schnepfenried lorsqu’il vous entraîne dans le « saint des saints » de la station, le garage des dameuses et autres motos-neige.
Volubile, c’est lui le gardien du temple qui à force de courage, de volonté, d’opiniâtreté a réussi la gageure de tenir bon pour redonner du « peps » au « Schnepf » où les aléas climatiques étaient un souci constant dans le passé. Grâce à l’aide du Département, du Syndicat mixte d’aménagement des stations  de montagne de la Vallée de Munster, des investissements massifs – canons à neige et matériels modernes- permettent désormais de compter avec des saisons hivernales au moins correctes quoiqu’il arrive. Agriculteur à ses débuts, il en connaît un rayon sur la nature des Vosges. Chauffeur de poids lourds et d’autocars ensuite, il a su combiner sa passion de la mécanique avec celle des 13 pistes de ski et cinq remontées en hiver qui connaissent désormais une fréquentation enviable. Il est gérant de la station, secondé par son épouse et sa fille Sandrine, les trois « piliers » en été dont les effectifs grimpent  à une trentaine en hiver ! Mais foin de discours: il est heureux lorsqu’il peut vous disséquer sa station avec…passion ! ( www.leschnepf.com)

Langue : français- allemand

Anne THIEBOLD

Dans sa thébaïde sur les hauteurs de Munster, Anne Thiebold est aux premières loges pour savourer le calme de la forêt proche où ses trois « Parson-Russel » Dakah, Fargo et Fiesta gambadent en toute liberté et sont les rois !
Le proverbe disant que «  qui aime les bêtes aime les gens » s’applique tout à fait à Anne, restauratrice du Wasen à Munster, rompue à l’accueil.  Elle se réjouit déjà de pouvoir faire découvrir la vallée à des futurs visiteurs. Anne Thiebold se prend tous les jours une ou deux heures pour «  s’aérer la tête » en compagnie de ses trois compagnons turbulents mais obéissants  et  en connaît un rayon sur les chiens, emmenant les siens régulièrement à des concours d’agility ! S’il faut parler de passion, c’est bien le cas mais Anne Thiebold, dans le rôle d’un greeters sera précieuse : elle connaît tellement de chemins, de sentiers, de sites dans toute la vallée qu’elle saura guider qui le voudra, en fonction de ses disponibilités bien sûr.

Langue : français – allemand

Denis MONHARDT

Professeur d’histoire au lycée Kirschleger de Munster depuis 1974, Denis Monhardt emmène chaque année autant que possible ses élèves dans des voyages découvertes et bien sûr à caractère historique dans toute l’Europe. Il superpose les casquettes aussi diverses que variées. Songez : en 1975 il devient  titulaire de l’orgue « Mulheim » de l’église protestante de Munster, reconstruit en 1984/1985. Président de l’Association des Amis des orgues, Denis Monhardt est aussi à l’origine des concerts dans le cadre d’Eglise et Tourisme en juillet et août.
Dans un tout autre domaine, pêcheur devant l’Eternel, il est représentant de l’Association de pêche et de pisciculture de la  Petite vallée de la Fecht et secrétaire de la Fédération des associations de pêche et de pisciculture du Haut-Rhin. Ce n’est pas fini : il chante aussi au sein de l’Union chorale de Soultzeren, fait partie du directoire de l’église paroissiale, du Ski club et, avec son épouse, adore les randonnées en montagne, dans les vallées de Munster bien sûr mais aussi et  notamment dans les Alpes ainsi que les voyages au long cours en Afrique ou ailleurs. «  J’aime rencontrer les gens » dit-il avec un sourire ce qui faut-il le souligner est la vertu première pour être greeter. Denis Monhardt l’est sans aucun doute !

Pierre MEYER

Il a pris la succession de son papa depuis 1998 de la direction  du camping « Route verte » à Wihr-au-Val, à quelques kilomètres de Munster. Un camping «  à taille humaine » de 55 places où les touristes se sentent comme chez eux.
Pour ses hôtes, il organise chaque été, les dimanches soir de juillet et août  des visites guidées du village et n’a pas son pareil pour raconter le cheminement et l’évolution de l’école. De plus, avec Pierre, l'alsacien langue régionale, n'aura plus de secret pour vous ! Avec à l’appui des vestiges de cette époque disséminés dans Wihr-au-Val. Pierre Meyer s’est pris au jeu et n’hésite pas à faire des recherches encore plus approfondies pour étoffer ses propos. Président du Foyer Saint Sébastien du village, il est aussi au fait de l’histoire contemporaine ce qui lui permet de régaler d’anecdotes ses auditeurs.

Langue : français

Gabrielle HAUMESSER

Munstérienne à tous crins, Gabrielle s’était il y a bien longtemps expatriée en Australie, pour être précis à Paddington près de Sydney où elle exerce ses talents de journalistes au micro de la station « Eastradio ».
Elle fit durant de nombreuses années la promotion de l’Alsace entre autres  et se désole aujourd’hui encore de constater que le nom générique de Munster renvoie à beaucoup de villes de la planète sauf à celle de Munster en Alsace. Elle le dit sans ambages : Munster en Alsace n’est pas connu des anglophones. Revenant tous les six mois à Munster, en alternance avec sa sœur Yolande, c’est son bol d’air garanti. Gabrielle Haumesser  se réjouit d’ores et déjà de pouvoir aller à la rencontre des touristes afin de leur faire découvrir, outre les charmes intrinsèques de la vallée, la gastronomie, les musées, les arts qui foisonnent un peu partout dans la proche région. Elle souligne au passage que les touristes ne rencontrent que les prestataires de service ( hôteliers, restaurateurs etc) mais rarement les gens du cru. Aussi n’hésite-t-elle pas à saluer l’initiative de l’OT de la Vallée de Munster de créer une chaîne de greeters à laquelle elle adhère avec enthousiasme !

Langue : français – anglais – allemand

Lili HOURTOULLE

Encore une munstérienne pur jus ! Lili Hourtoulle connaît sur le bout des doigts l’histoire de la famille Hartmann et de ses usines. Et pour cause. Elle y a travaillé dès 14 ans et ce pendant 27 ans.
Touche à tout- c’est elle qui le dit-, Lili a fait partie de la première charrette de licenciements ce qui, finalement, lui a permis de devenir cadre administratif de la société ELAG installée à Munster (entreprise suisse d’emballages spécifiques) jusqu’à sa retraite, en 2007. Pourquoi devenir greeter ?
Lili qui aime voyager a trouvé un jour à Venise un charmant vieux monsieur qui lui a fait découvrir avec un plaisir non dissimulé les coins et les recoins de la ville alors qu’en groupe elle n’aurait vu que les sites touristiques imposés. C’est ce qui l’a décidée à franchir le pas à Munster pour faire partie de l’équipe greeters ! Elle qui a grandi dans le quartier de l’Elm adore aussi faire découvrir Munster hors des sentiers battus et, comme elle est secrétaire de l’amicale du corps des Sapeurs-pompiers de Munster, elle n’exclut pas de servir de guide au Centre de secours local  à des sapeurs-pompiers venus d’ailleurs.

Langue : français- allemand

Jeannette SCHICKEL

Le sourire de Jeannette Schickel a quelque-chose de contagieux ! Toute petite elle donnait un coup de main à ses parents qui exploitaient l’auberge-bistrot  d’Eschbach-au-Val. Pour elle, l’accueil est une seconde nature.
Déjà professionnellement, de comptable elle a viré à puéricultrice avant de s’occuper de ses deux enfants et de tous ceux du quartier. Outre le fait de faire partie de toutes les associations du village, sa grande œuvre, sa passion est la transmission du dialecte alsacien. C’est pourquoi elle donne des cours d’alsacien aux enfants depuis douze années et depuis neuf ans aux adultes ! Avec succès faut-il le souligner ?

Son coquet « chez soi » lui permet  de  saisir la montagne proche. Jeannette que tout le monde appelle familièrement « Jeannala » s’occupe d’un gîte tout proche dont les pensionnaires ont une chance singulière : ils deviennent des amis auxquels elle fait découvrir, comment en serait-il autrement, les innombrables charmes de la vallée et de l’Alsace. Avec en observateur attentif et hiératique, le chat de la maison ! 

Eric BABILON

Responsable sur plusieurs départements de l’Est d’une société de maintenance, Eric Babilon sait ce qu’est se « taper des kilomètres ». Alors, pour s’aérer les méninges et les bronches, dès qu’il est de retour à Munster, il monte sur les crêtes pour aller voir « ses » chamois ! Le plus souvent à l’approche, avec son appareil photo, il essaie de capter ces ongulés dans leurs moindres expressions.

Le résultat ne manque pas d’allure à voir les tirages grand format de ces animaux attachants dont il veut faire profiter le plus grand nombre à l’occasion d’expositions à venir. Mais aussi bien entendu « in vivo » en emmenant des touristes avec lui. Mais chut, sans bruit surtout !

Autre passion, celle de l’Histoire avec un grand H. Originaire de Niederbronn-les-Bains dans le Bas-Rhin, il eut tout loisir de cultiver ses classiques historiques avec bien sûr  Froeschwiller où eut lieu la bataille de Reichshoffen ou encore les forts de la ligne Maginot tout proches. Arrière arrière arrière petit-fils d’un soldat des guerres napoléoniennes, Eric Babilon connaît également comme sa poche les sites du Linge, du Reichackerkopf qu’il peut à tout moment faire découvrir aux touristes de passage. Pour cette raison, lorsqu’il  découvrit  que l’Office du tourisme de la vallée de Munster avait créé une équipe de Greeters, il décida de s’y impliquer avec enthousiasme  dans un esprit de partage et de rencontres avec des personnes intéressées et intéressants.

Antoine Boithiot

Ancien technicien à la Direction départementale d’Agriculture, géomètre et garde barrage, Antoine Boithiot qui fut aussi maire de Mittlach ( deux mandats d’ajoint, trois mandats de maire) et président du SIVOM de la vallée de Munster ( de 1986 à 1995), conseiller général de 1992 à 2004)  est un fin connaisseur de la vallée et pour cause!

Passionné de montagne, rien ne lui est étranger en matière de nature, d’agriculture de montagne, de géologie et de faune. Chasseur dans l’âme mais protecteur de la nature- ce n’est pas antinomique- Antoine Boithiot sait raconter la vallée, ses beautés, ses secrets comme nul autre. Il y lit à livre ouvert  et sait faire partager son amour du terroir avec une simplicité désarmante. Ses fonctions électives dites de terrain lui ont appris à faire partager à ses contemporains le sentiment très vif d’appartenance à une communauté de vie telle que celle de la vallée de Munster et aujourd’hui encore, il y contribue. Vivre un brame du cerf avec Antoine Boithiot pour guide est une expérience inoubliable…

Langue : français- allemand

Pierre DISCHINGER

Envie de connaître Munster au plus près ? Pierre Dischinger est tout indiqué pour cela ! Songez, il est au conseil municipal depuis 1998 et en 2008 il a pris place dans le fauteuil de maire. On pourrait le qualifier de « force tranquille » selon le célèbre slogan tant il est vrai que son calme a quelque-chose de reposant !

Titulaire d’un brevet de maîtrise en boucherie-charcuterie, il exploite son commerce de produits du terroir à quelques mètres de son travail de maire. Ce qui ne l’empêche pas de se réserver des plages de tranquillité pour dételer après ou avant des journées chargées. Adepte ô combien d’environnement, il a réussi à transformer les services paysagers de la ville qui n’emploient plus ni herbicides ni pesticides. Et lorsqu’il prend des congés, c’est du style voyage sac à dos avec son épouse Heidi. Il connaît la ville de Munster sur le bout des doigts et pourra expliquer à tout un chacun comment il entend, avec son équipe, faire de Munster la pépite dans l’écrin de la vallée et donner envie de la découvrir. Il y a encore du travail mais ça avance dit-il avec un sourire et promet même de faire visiter la mairie « de la cave au grenier »  pour les intéressés!

Langue : français – allemand

Albert HEINRICH

L’ancien gendarme qu’il fut avait de par son métier bourlingué jusqu’en Nouvelle Calédonie et en Polynésie lors de différentes affectations pour terminer sa carrière comme commandant de brigade à Munster. Un retour aux sources pour Albert Heinrich, passionné par la vallée de Munster qu’il qualifie de « plus belle vallée du monde » en assumant son chauvinisme.

Mais celui qui ressemble à Ho Chi Minh –pour le moment- est devenu en 2005  président de la section de la vallée de Munster du Club Vosgien, à la tête de plus de 500 membres et de 365 kms de sentiers balisés et entretenus ! Touche à tout volubile, Albert Heinrich s’est offert en 2007 un Munster-Compostelle soit 2300 kms à pieds suivi en 2011 d’un Malaga-Hendaye de 1500 kms. Depuis plus d’un an, il fait également office de guide au musée Albert Schweitzer dont il est un admirateur. Aussi, devenir greeters est une évidence puisque, c’est lui qui le dit : «  j’aime les gens ». Il est vrai que, vacciné par le service public, il se sent toujours au service du public au travers de ses différents engagements et se fait un plaisir de souligner qu’à Tahiti, son nom coutumier est » tuakoifenua » ce qui veut dire «  l’homme qui vient de loin ». Et à Munster, il est tout près !

Nicolas GUHRING

Passionné d’automobiles, Nicolas Guhring   s’est même offert le luxe d’engager une thèse sur le monde Bugatti qu’il connaît par cœur. Ce Munstérien pur jus a bien d’autres cordes à son arc.
L’histoire est aussi son domaine, notamment celle de la 1ère guerre mondiale dans la vallée. C’est pourquoi il saura faire découvrir aux intéressés les sites qui durant la période 1914- 1918 ont profondément marqué la vallée et les crêtes des Vosges par les âpres combats du Linge, des Schratzmaennele et autres Sattelkopff. Pour les « disciples » du Docteur Schweitzer, Nicolas Guhring en est un spécialiste. Il fut même archiviste-guide  durant deux années dans la maison du Dr. Schweitzer à Gunsbach, c’est dire ! 

Mais il a aussi une profonde connaissance  du monde agricole, notamment celui des marcaires  qui l’été émigrent sur les chaumes avec leur troupeau de vaches dans les fameuses fermes-auberges. Enfin,l’histoire du textile dans la vallée, étroitement liée à la dynastie des Hartmann, lui est familière et saura le cas échéant éclairer tout un chacun.

Langue : français-allemand


Horaires d'ouverture de l'office de tourisme :

Novembre & décembre et de janvier à mars : 
Lundi à vendredi : 10h - 12h et 14h - 17h
Samedi : 10h - 12h et 14h - 16h

En avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Samedi : 10h - 12h et 14h - 16h

En Juillet et août : 
Lundi à vendredi : 9h - 12h30 et 13h30 - 18h30
Samedi : 9h - 12h30 et 13h30 - 18h et dimanche 9h - 13h

Plan de situation :

Vallée de Munster en Alsace

Inscription à la Newsletter

Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide

Office de Tourisme de la Vallée de Munster 2020 - Mentions légales - Extranet - Espace Pro