Developpe par Vallee de Munster

Flore

La Pulsatille blanche

Présente sur les Chaumes, au-dessus de 1 100 mètres, elle côtoie la Pensée des Vosges, la Myrtille, la Callune ou fausse bruyère. Ses belles fleurs blanches, visibles à la fin du printemps, se transforment en fruits pourvus de longues arêtes plumeuses dès la fin de l’été. Cette richesse floristique est due à la présence des troupeaux qui maintiennent ces grands espaces ouverts grâce au pâturage.


Le Lys martagon

Répandu dans les escarpements sous les sommets, il forme des grappes de belles fleurs roses ponctuées de pourpre, en forme de turban. Leur parfum subtil attire les insectes et ses couleurs ravivent l’œil du photographe.

Lys martagon

L’Arnica

Arnica

Aussi appelé Tabac des Vosges, l’Arnica forme par endroits des tapis de jolies fleurs jaunes, au milieu de la lande montagnarde, comme au Breitfirst et autour du Markstein. Les propriétés de cette fleur rustique sont connues pour soigner les œdèmes, coups, entorses, mais sa cueillette est réglementée, seuls les professionnels en prélèvent pour approvisionner certains laboratoires.

La Linaigrette

Caractéristique des tourbières qui, rares dans les Vosges, n’occupent que des petites surfaces, elle est aussi appelée « coton des pauvres ». En effet, ses fleurs en forme d’épis forment des houppes blanches, denses et soyeuses. Elle côtoie d’autres espèces remarquables comme la Droséra, une petite plante carnivore, l’Airelle des marais ou le Lycopode.

Linaigrette

La Jonquille

Plante de la famille des narcisses, elle est connue pour former d’immenses tapis de fleurs jaunes dans les prairies humides des vallons. Symbole de l’avènement du printemps, elle est fêtée tous les deux ans à Mittlach et à Gérardmer.

Jonquille